Qu’est-ce que la sophrologie en téléconsultation ?

Auteur : Carine Rocchesani Sophrologue

Avant d’évoquer la téléconsultation, essayons de définir ce qu’est la sophrologie ! C’est d’abord une pratique psychocorporelle. Par la répétition de mouvements simples, de respirations coordonnées, de libération des tensions inutiles, d’évocations positives, l’effet de détente est souvent très rapide. Mais bien au-delà de la relaxation, la sophrologie permet de retrouver durablement le chemin de son corps, de ses sensations telles quelles sont vraiment, sans interprétation, sans jugement. Une façon de redécouvrir la possibilité d’une relation amicale avec son corps ! 

En téléconsultation, la sophrologie se pratique de la même façon qu’en cabinet.  A la place de l’adresse postale, un lien web est envoyé pour se connecter directement sur un site sécurisé à l’heure prévue de la séance d’un simple clic. Le règlement se fait en ligne à la réservation. De nombreux thérapeutes pratiquent avec succès la téléconsultation. Au-delà de l’intérêt sanitaire qui a véritablement boosté cette pratique en période de confinement, la téléconsultation présente l’avantage premier d’éviter les temps des trajets, de pouvoir ainsi consulter un praticien à l’autre bout de la France et ouvre d’infinies possibilités ! 

Comment se passe une séance de sophrologie en téléconsultation ? 

Pendant la première séance individuelle, qu’elle se déroule en présentiel ou en téléconsultation, le sophrologue consacre un temps important à l’échange pour bien cerner les attentes de la personne venue consulter. Après ce premier temps, vient la pratique, choisie en fonction des besoins spécifiques et de l’évolution de la personne. A la fin de chaque séance, il est vivement recommandé de répéter les exercices plusieurs fois avant le prochain rendez-vous. Au fil des séances, de 4 à 10 en fonction des besoins, la pratique (mouvements, respirations, évocations…) prendra une place de plus en plus importante avec pour objectif à terme, l’autonomie totale de la personne. C’est en ce sens que la sophrologie peut être considérée comme une véritable « pédagogie de l’existence » ! (Alfonso Caycedo, fondateur de la sophrologie dans les années 60).

La sophrologie peut aussi se pratiquer en groupe et à distance. Il s’agit alors essentiellement de relaxation dynamique. ll y a ainsi une véritable progression au fil des séances qui peuvent s’étaler sur plusieurs mois. Une séance dure généralement une heure, avec une introduction pour expliquer les exercices et un temps de partage entre les personnes. Ce temps de partage, sur la base du volontariat, en fin de séances est toujours très enrichissant pour le groupe tout entier. L’un des principes clés de la sophrologie est de cultiver le libre arbitre de chacun : les participants doivent toujours se sentir libre de continuer ou d’arrêter, de faire ou ne pas faire, de parler ou de ne pas parler… 

Avec les outils de téléconsultation les séances en groupe et à distance se passent aussi très simplement : une invitation est envoyée par mail à chaque participant avec un lien de connexion. Chacun peut ainsi se voir et parler librement. La distance n’enlève rien à la proximité qui s’installe, ni au lien qui se crée au fil des séances entre le sophrologue et les personnes reçues en téléconsultation. 

En quoi la sophrologie en téléconsulation peut m’aider dans mon quotidien ? 

Avec la pratique et la répétition des exercices, la sophrologie peut ainsi durablement instaurer une nouvelle relation harmonieuse entre le corps et l’esprit. Il ne s’agit pas simplement d’acquérir du bien-être, même si c’est important, mais le projet est plus largement de prévenir les risques pour sa santé par une meilleure conscience de soi. Une émotion, une douleur, une perte de vigilance est une information, aussi inconfortable soit-elle, qui s’exprime dans le corps par des sensations. Ne pas y faire attention, voire refuser cette sensation, peut à la longue présenter des risques sérieux. Ainsi de nombreux accidents du travail sont dus à des pertes de vigilance en début d’après-midi. Dans les cas de burn out, les signaux de fatigue chronique envoyés par le corps pendant le long et complexe processus de ce syndrome d’épuisement, n’ont pas été reconnus et pris en considération à temps. 

Le corps ajuste en permanence notre état d’équilibre interne pour nous maintenir en bonne santé. Parfois, quand cet état d’équilibre est bouleversé de façon plus importante et qu’il ne peut plus y arriver tout seul, il nous envoie des signaux pour nous prévenir ! A nous de réagir en conscience afin de mettre en place les actions nécessaires. Une émotion, par exemple, est d’abord une invitation à se mettre en mouvement pour rétablir l’équilibre. En niant une émotion, une sensation inconfortable ou douloureuse, c’est un peu comme si au volant de votre voiture, quand un voyant rouge s’allume, vous décidiez d’aller débrancher le fil pour éteindre le voyant en question. Le soulagement sera de courte durée… Accepter de se plonger dans ses émotions, ses sensations demande du courage et une certaine dose de volonté pour installer durablement un nouvel équilibre. Le sophrologue, mais il n’est pas le seul, peut accompagner toute personne motivée à retrouver son état d’équilibre physique et psychique. Pour autant la sophrologie n’est pas la réponse à tous les problèmes et bien d’autres solutions existent, à chacun de trouver celle qui lui convient le mieux. Il existe peu de contre-indications à la pratique de la sophrologie à l’exception des personnes présentant des troubles psychiques graves, qui pourront être aider par un sophrologue uniquement dans un cadre strictement médical. 

Je réserve ma consultation avec Carine Rocchesani Sophrologue :

Quels résultats peut-on attendre d’une téléconsultation en sophrologie ? 

Je suis toujours agréablement surprise par les témoignages de certaines personnes qui, après deux ou trois séances, retrouvent déjà sommeil et vitalité, une meilleure concentration, une respiration plus ample et harmonieuse, d’autres remarquent une diminution et parfois une disparition de leurs douleurs chroniques. Avec la pratique, les émotions deviennent beaucoup moins envahissantes au quotidien. Les tensions diminuent progressivement dans le corps avec la découverte de cette capacité de relâchement répétée séance après séance. Il s’agit bien, en fin de compte, de retrouver durablement une relation harmonieuse entre le corps et l’esprit et vivre ainsi plus librement !

Rédigé par : Carine Rocchesani Sophrologue

Comments (4)

  • Jocelyne Paugam dit :

    Bravo pour ce bel article qui te ressemble !
    Je te souhaite beaucoup de succès pour cette nouvelle activité.
    Avec toutes mes ondes positives…
    Jocelyne

  • LOGAN Isabelle dit :

    Merci Carine pour votre bienveillance et votre professionnalisme ,des séances qui font vraiment du bien !!!
    Un lâcher-prise, moins de stress ,un bienfait au fur et à mesure des séances que j ai pu constater sur mon moral et même Physiquement , le visage beaucoup plus serein et rayonnant ,
    La voix douce de Carine nous guide dans sa pratique pour une relaxation réussie.
    Je recommande à toutes personnes à la recherche du bien-être .
    Un vrai moment pour être à l écoute de Soi et surtout pour prendre soin de Soi !!

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.